RUSSIE | Guide pratique & démarches pour obtenir son visa pour la Russie.

Les démarches pour obtenir
le visa russe sont peut-être
un peu longues.
Mais pas nécessairement complexes.

Si on parle tant du visa russe, c’est que l’obtention de celui-ci est un peu moins évidente que pour certains autres pays où il suffit de remplir un formulaire en ligne. Les démarches peuvent être un peu longues, mais elles ne sont pas forcément complexes. En fait, obtenir ton visa pour la Russie te demandera surtout trois choses :
> de la rigueur
> un peu de temps
> et un peu d’argent

Nous abordons dans cet article les démarches à réaliser pour obtenir ton visa touriste de 30 jours pour la Russie. Sache que plusieurs types de visas sont disponibles selon tes besoins (travail, étudiant, humanitaire…).

Ce que tu trouveras dans cet article :
La liste des 5 documents indispensables
à réunir pour ta demande
→ Les 5 étapes de la demande de visa
pour la Russie
→ Les infos pratiques (timing, budget, agences)
→ Notre expérience personnelle


LES DOCUMENTS INDISPENSABLES pour ta demande de visa

Cinq documents sont nécessaires à la constitution de ton dossier. Nous te les listons ci-dessous et y avons ajouté les précisions / infos pratiques que nous aurions aimé avoir lors de la constitution de notre propre dossier. Sache cependant que les réglementations en matière de visa peuvent évoluer et cette liste est donc susceptible de changer*. Pour plus de sécurité, tu peux vérifier la liste de ces documents sur le site des Centres de Visa Russes officiels de Paris, Marseille, Nice et Strasbourg ou sur Russiable.com, site de référence pour les voyages en Russie, et régulièrement mis à jour.

* Nous avions effectué notre demande en juillet 2018 et la dernière mise à jour de cette article date de février 2020.

#1 TON PASSEPORT 

Posséder un passeport en cours de validité est évidemment une condition élémentaire pour obtenir un visa pour la Russie (tu devra confier l’exemplaire original au Consulat pendant toute la durée de traitement de ton dossier afin que le visa soit directement apposé sur une des pages vierges). Mais attention, ce n’est pas la seule condition :

  • Ton passeport doit être valable au moins 6 mois après la fin de ton voyage en Russie. Veille bien à vérifier sa date d’expiration avant d’entreprendre tes démarches.
  • Ton passeport doit comporter 2 pages blanches consécutives. Le cas échéant, il faudra le renouveler.

Il te sera également demandé une photocopie A4 des 2 pages principales (les pages où apparaissent tes informations d’identité, ta photo et ta signature).

Petit conseil supplémentaire :
Prend garde à ce que ton passeport ne soit ni abîmé, ni couvert, ni dans son étui lorsque tu le remettras avec le reste de ton dossier. Aussi, garde bien en tête que c’est le consulat qui le détiendra pendant toute la durée de traitement de ta demande : ne prévoie donc aucun voyage hors Espace Schengen pendant ce laps de temps là, car tu n’auras aucun accès à ton passeport.

#2 UNE PHOTO D’IDENTITé

Tu le sais peut-être déjà, un visa ne peut que rarement s’obtenir sans cette photo où on te demande de « rester neutre ». Le visa russe ne déroge pas à la règle : il te faudra fournir l’original d’une photo d’identité de moins de 6 mois de 3,5 x 4,5 cm sur fond clair (photocopies non acceptées).

#3 Le formulaire de demande de visa

Ce formulaire est indispensable à toute demande de visa. Tu peux le remplir en ligne et tu le trouveras seulement sur le site du Département consulaire du Ministère des affaires étrangères de la Fédération de Russie. Après l’avoir rempli, il suffit de l’imprimer et de le joindre au reste du dossier.

#4 Une assurance voyage

Ce n’est pas optionnel : il faut obligatoirement souscrire à une assurance voyage si tu souhaites partir en Russie. Pour notre part, comme nous partions pour au moins un an de voyage dans divers pays, nous avions souscrit l’assurance Cap Aventure de Chapka Assurance.

Une fois que tu as souscrit à la formule d’assurance qui te convenait le mieux, il vous suffit d’adresser un mail à ton assureur en demandant une attestation avec tes dates d’entrée / de sortie. Les compagnies comme Chapka Assurances ont l’habitude de ce genre de demandes et sont au courant des démarches à réaliser pour obtenir un visa pour la Russie.

Zoom sur Chapka Assurances
Se lancer dans la recherche d’une assurance et s’engager avec quelqu’un qu’on ne connait pas (surtout pour un voyage de plusieurs mois, années) n’est pas évident. En toute honnêteté, nous avions choisi Chapka après une matinée de comparaisons et recherches sur le net. Cette compagnie nous paraissait être la meilleure option au vu de la qualité, du prix, et des nombreuses recommandations sur ses prestations. On se souvient que ça n’avait quand même pas suffit à faire taire cette petite voix qui dit « j’espère que tu ne te trompes pas » au moment de la signature. Mais on ne s’est pas trompés, à tel point qu’après plus d’un an de voyages autour de la planète, Chapka est maintenant devenu notre partenaire officiel d’aventures. On te les recommande chaudement.

#5 L’invitation ou « voucher touristique » 

C’est le dernier élément clé. Il s’agit d’un « document nécessaire pour l’obtention d’un visa par lequel une personne physique, une institution, un hôtel, ou une entreprise russe invite à leur rendre visite« . Il pourra t’être délivré par ton hôtel ou une agence spécialisée et comportera les informations importantes de ton séjour (dates, villes visitées…).

Nous t’indiquons comment l’obtenir dans la partie suivante : « Les différentes étapes de la demande du visa » (étape #3).

Attention : l’invitation ou « voucher touristique » ne doit pas être confondu avec une réservation d’hôtel. La preuve d’une réservation ne suffira pas à l’obtention du visa : il faut un document écrit de l’établissement (ou de la personne) où tu séjourneras.

Les différentes étapes de la demande du visa

Avant de commencer, sache qu’il existe deux façons de faire sa demande de visa :

1 | Seul : Constituer ton dossier et le déposer toi-même auprès de l’établissement concerné à l’avantage d’être plus économique (pas de frais d’agence) mais a aussi l’inconvénient de prendre un peu plus de temps.

2 | En passant par une agence : Comme pour beaucoup de visas dont la demande peut être un peu complexe, un gros commerce s’est développé et aujourd’hui plusieurs agences proposent ce service. Elles constituent le dossier pour toi et s’occupe de faire la demande. Cette solution est évidemment moins économique mais à le mérite de faire gagner du temps (et te soulagera si tu n’es pas le pro de l’organisation).

Attention à l’agence que tu choisis.
De nombreuses escroqueries circulent sur le web. Fie-toi uniquement aux sites officiels cités dans cet article. Nous avions constitué nous-même notre dossier pour ce visa mais pour avoir déjà eu une expérience très satisfaisante avec eux, nous te conseillons RapideVisa (rapide et très professionnelle). Pour connaître les différences de tarif entre les deux méthodes (passer par une agence, ou effectuer les démarches seul) rdv dans la partie « Infos pratiques > budget » plus bas dans cet article.

#étape 01 Rassembler les premiers documents clés

Avant de te lancer dans les différentes démarches, réuni les quatre documents suivants en veillant bien à ce qu’ils remplissent toutes les conditions dont nous parlions précédemment :

  • Ton passeport
  • La photocopie des deux pages principales de ton passeport + ta signature
  • Une photo d’identité couleur
  • Un certificat d’assurance voyage qui couvre les dates de séjour (à demander à ton assureur)

Conseil supplémentaire :
Demande à ce que la couverture de ton assurance sur le certificat soit légèrement plus étendue que la durée exacte de ton séjour : cela te permettra peut-être de ne pas être pris au dépourvu en cas d’imprévu ou d’être plus flexible sur tes dates si tu n’as pas encore réservé ton transport retour.

#étape 02 Définir son itinéraire

Cette étape ne te concerne que si tu effectues un séjour de plus de 13 jours en Russie. Elle nous a légèrement fait paniquer lors de la constitution de notre dossier puisque nous n’avions aucune idée ni de la durée de notre séjour (à part qu’il serait inférieur à 30 jours, puisque c’est le maximum autorisé par ce visa), ni de ce que nous allions faire. Si c’est aussi ton cas, ne t’inquiète pas : le programme qu’on te demandera de fournir lorsque tu rempliras le formulaire de demande en ligne aura seulement un titre indicatif. Cela signifie que tu ne devras pas nécessairement respecter le programme une fois sur place. De plus, aucune preuve de réservation d’hôtel n’est nécessaire. Et si cela changeait, tu pourras toujours effectuer des réservations annulables sans frais via Booking.com.

Note importante :
Dans tous les cas, il est nécessaire de réfléchir à ton itinéraire avant toute prochaine étape puisque tes dates d’entrée et de sortie du territoire russe devront obligatoirement apparaître sur ton visa. Cela demande donc que tu connaisses (ou au moins aies une idée) des dates auxquelles tu voudras réaliser ton voyage. Sache que tu pourras demander une période plus étendue que ta période réelle pour avoir davantage de flexibilité, mais que dans tous les cas tes dates d’entrée et de sortie devront impérativement se faire au cours de la période qu’indiquera le visa.

Planifier son itinéraire

#étape 03 Obtenir son « voucher touristique »

Nous avons présenté ce document dans la partie précédente : maintenant que tu as réuni tes 4 documents personnels obligatoires (passeport original, photocopie du passeport, photo d’identité, certificat d’assurance voyage) et que tu as réfléchi à l’élaboration de ton itinéraire, il est l’heure de faire les démarches nécessaires pour l’obtenir. L’invitation ou « voucher touristique » peut s’obtenir de plusieurs façon : 

En demandant directement par email à un hébergement touristique de Russie : en théorie une réservation au préalable n’est pas nécessaire et ce document est sensé être fourni gratuitement, même si de plus en plus d’établissements n’hésitent plus à demander de 20 à 40€. Aussi, méfie-toi des délais s’il est fourni uniquement par voie postale.

En commandant un voucher en ligne par le biais de sites spécialisés : cette fois-ci le paiement est inévitable mais il ne te coûtera pas plus de 18€. Grâce à ces nouvelles plateformes qui ont fait des vouchers leur fond de commerce, tu recevras ton invitation instantanément sous format PDF. C’est la solution la plus sûre et efficace.

Nous sommes passés par le site ivisa : simple et rapide (voucher obtenu instantanément). Nous avons payé 17.90€.

Ce document doit être rempli avec attention. C’est un des documents les plus importants du dossier. N’oublie pas que les informations que tu indiqueras (les dates d’entrée et de sortie de territoire par exemple) devront exactement correspondre à celles figurant sur ton formulaire de demande de visa. Encore une fois, si tu n’es pas sûr.e de tes dates il est préférable de « voir plus large » pour ne pas avoir de difficultés aux frontières. Une fois le PDF en poche ou plutôt en boite mail, il est temps de passer à la l’avant-dernière étape.

#étape 04 Remplir le formulaire de demande de visa russe

Plus que ce formulaire en ligne à remplir, et ton dossier sera complet ! Pour cela et comme nous te l’expliquions plus haut, il suffit de te rendre sur et seulement sur le site du Département consulaire du Ministère des affaires étrangères de la Fédération de Russie. Après l’avoir rempli, imprime-le et joins-le au reste de ton dossier.

Le remplissage du formulaire ne présente pas de difficulté particulière : il suffit de se laisser guider part les différentes instructions. Cependant, sois bien attentif à ce que chaque information renseignée soit identique à celle de ton voucher dont nous parlions plus haut : mêmes dates d’entrées et de sortie, même programme, mêmes hôtels dans la section information sur votre séjour (c’est ce genre de détail qui peut faire qu’un visa soit refusé ou retardé).

Une fois le document entièrement rempli et une impression aux normes dictées, il ne reste plus qu’à signer au stylo noir sans sortir du cadre et à y coller ta photo d’identité. Ta demande est prête, ton dossier aussi.

#étape 05 Déposer son dossier

Tu as actuellement tes 4 documents personnels (passeport, photocopie, carte d’identité, certificat d’assurance) + ton voucher + ton formulaire de demande imprimé : il ne te reste plus qu’à déposer ton dossier. Où le déposer ? Deux options s’offrent à toi :

1 – Les Consulats de la Fédération Russe de Paris, Marseille et Strasbourg :

Ces établissements sont les seuls à pouvoir fournir les visas : qu’importe l’agence part laquelle tu passeras ou que tu fasses tout toi-même, ton dossier fera forcément un tour dans ces locaux. Le principal avantage (et le seul) de déposer son dossier soi-même dans un des consulats est financier : nous payons uniquement notre visa. Soit 35€. L’inconvénient est qu’il faut prendre rendez-vous pour déposer le dossier en mains propres : les rendez-vous sont souvent très longs à obtenir et si le dossier comporte la moindre erreur, le visa est automatiquement refusé. Il faudra alors prendre un nouveau rendez-vous.

2 – Les centres de visa russes (« VHS Visa » et « VFS Visa ») :

Au vu des fortes demandes de visa pour la Russie ces dernières années, le gouvernement a décidé d’alléger son travail en déléguant la prise / le retour des dossier à des centres agréés. Ces centres agissent comme des intermédiaires entre nous les demandeurs et le consulat, en facturant leur service 26€. Cette option induit plusieurs avantages : des horaires d’ouvertures amples, des rendez-vous rapides (et non obligatoires), des services additionnels comme l’assistance pour remplir le formulaire de demande ou la remise des visas & passeports par voie postale (moyennant des frais). Aussi, ces centres vérifient avec toi que ton dossier remplisse toutes les conditions avant de l’adresser au consulat. Désormais, même les consulats recommandent de passer par ces centres.

Notre expérience personnelle :
Nous avions déposé notre dossier à l’agence VHS, 35, avenue de Friedland, Paris. Ces centres ne font pas au cas par cas ou dans la compassion : « les règles, c’est les règles, et l’heure, c’est l’heure ! ». Le jour où nous y avions été, une dame était venue de loin pour ajouter une pièce manquante à son dossier et s’était présentée à 16h04 alors que le guichet fermait à 16h. La réceptionniste à l’accent russe lui a cordialement imposer de revenir le lendemain. Pour notre part, nos deux dossiers ne comportaient aucune erreur, cependant comme notre voyage dépassait les 13 jours et la réceptionniste nous a donc informés qu’un itinéraire détaillé était normalement attendu. Exceptionnellement, elle a fait passer notre dossier par le consulat de Strasbourg (délai un peu plus long) mais qui apparemment ne demande pas ces itinéraires. Enfin, pour le retrait de notre visa, nous avions choisi l’option de le recevoir chez nous pour la somme de 20€, bien plus avantageuse qu’un aller-retour en train depuis le sud-ouest de la France.

Infos pratiques

Budget

Le visa russe à lui seul à un coût de 35€. C’est la somme minimale à payer obligatoirement au consulat. Cependant plusieurs frais s’ajoutent à ce montant :

Les frais supplémentaires obligatoires :
> La souscription à une assurance voyage pour au minimum la période de ton séjour en Russie si tu n’es pas déjà couvert.e : à partir de 22€.
> Le voucher touristique : 18€.

Les frais supplémentaires optionnels :
> Frais de gestion des centres de visa VHS ou VFS : 26€
> Option remise du passeport et du visa par voie postale pur éviter le déplacement à Paris, Nice, Strasbourg ou Marseille : 20€.

Notre expérience personnelle :
Etant donné que nous étions déjà couverts par une assurance à ce moment là et que nous avions constitué notre dossier seuls, notre visa nous est revenu à : voucher touristique (18€) + remise de notre demande au centre VHS Paris (26€) + frais consulaires obligatoires (35€) + option remise par voie postale (20€) = 99€.

Note : si tu passes par une agence telle que RapidVisa, ton visa te coûtera alors de 114€ à 174€. Cette dernière somme est entendue tout service et frais compris (constitution du dossier, saisie du formulaire de demande en ligne, voucher, dépôt et récupération auprès du consulat, frais d’ambassade…). Des frais d’envoi peuvent éventuellement s’appliquer en plus, ainsi que ton assurance voyage.

→ Timing

L’ambassade de Russie recommande de déposer sa demande de visa 3 semaines avant sa date de départ pour parer à d’éventuels retards. De manière générale, les centres de visa retourneront le visa sous un délais de 4 à 10 jours ouvrés. Mais méfie-toi : réunir tous les documents peut prendre du temps. Vérifie notamment que ton passeport est bien valide même 6 mois après ta date de sortie en Russie ou qu’il comporte deux pages vierges se faisant face : le cas échéant, tu devras d’abord refaire ton passeport avant de pouvoir demander le visa.

Dans l’idéal, nous te recommandons d’entamer les démarches un mois et demi avant de partir, en gardant ceci en tête : plus large tu prévoies, plus tranquille tu seras ! Si tu es efficace dans la collecte de tes documents et que tu te rends directement dans un centre, la totalité du processus peut ne pas excéder deux semaines. Une procédure accélérée de traitement (de 1 à 3 jours dans le cas d’un visa urgent) peut également être sollicitée moyennant frais supplémentaires.

Nous avions reçu notre visa deux semaines après puisqu’il avait exceptionnellement été traité par le consulat de Russie de Strasbourg alors que nous l’avions déposé à Paris. Cela ne nous a pas posé de problèmes étant donné que nous avions déposé notre dossier mi-juillet pour début septembre.


POUR RÉSUMER

De la rigueur, un peu de temps, un peu (beaucoup) d’argent : c’est ce que demandera le visa pour la Russie. Si c’est la première fois que tu te renseignes pour ces démarches, tout ça pourra peut-être te paraître compliqué, mais garde en tête que si tu respectes ces 5 étapes il n’y a aucune raison que ton visa soit refusé :

  1. Rassemble tes 4 documents personnels nécessaires (passeport, photocopie du passeport avec signature, photo d’identité, certificat d’assurance)
  2. Établi ton itinéraire
  3. Obtiens un voucher touristique
  4. Rempli le formulaire officiel de demande en ligne
  5. Dépose ton dossier (dans un centre de visa de préférence)

Et enfin, n’oublie pas de te fier seulement au organismes officiels dont nous parlons dans cet article. Pour un aperçu des démarches encore plus détaillé, on te conseille le site Russiable et son article sur l’obtention du Visa qui nous avait beaucoup aidé dans notre préparation. Une mine d’informations.


Le tour est joué.

Cet article pratique t’a plu ? Prêt.e à obtenir ton visa russe ? Fais-nous part de tes questions et remarques en commentaires, nous répondons toujours.

3 COMMENTS

  1. Me voilà à lire votre blog et comme j’imaginais c’est un bijou ! Merci 😊
    Petite question les prix indiqués pour les visas russes sont par personne ou par dossier ?
    Merci 😊

    PS: je vous souhaite le meilleur pour cette nouvelle étape de votre projet

    • Hey Sandra !
      Ça fait tellement plaisir, merci beaucoup !
      Alors 1 dossier = 1 personne = le prix indiqué 🙂 Lorsque nous parlons de tarif, ils s’entendent donc pour une personne. Nous étions deux donc nous avions fait deux dossiers et payé deux fois 99€.
      Voilà, j’espère que c’est plus clair pour toi maintenant. Tu vas bientôt en Russie ?? Nous y avions passé seulement deux semaines la première fois mais qu’est-ce qu’on avait aimé.

      Merci pour tes gentils mots, on te souhaite de belles aventures.

  2. Merci pour votre réponse 😊🙏 tout est clair.
    Depuis le mois d’octobre nous ( papa, maman et 2 adolescents de 15 et 17 ans) vivons dans notre J7 . Pour l’instant nous sommes toujours en France aux alentours de Bordeaux, après les épreuves du bac nous allons commencer notre tour du monde slow travell et la Russie c’est un pays qui nous fascine est nous voulons découvrir.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here