FAIRE… OU NE PAS FAIRE

Telle est la question.
Savez-vous que la yourte est un endroit très particulier pour les nomades ? Loin d’être à leurs yeux une simple maison qu’on monte et démonte, elle a même un caractère sacré ! En conséquence, c’est un lieu chargé en symbolique où même de nos jours de nombreuses croyances baignent encore. Certaines peuvent d’ailleurs être… Assez étranges (à ce propos, ne vous avisez pas d’enlever votre chapeau ou bonnet en entrant) ! Alors, qu’est-ce qu’on doit faire ou ne surtout pas faire dans une yourte ? On vous dévoile notre petit top 5 des règles à respecter pour que vous aussi vous soyez de vrais petits nomades !

 

C’EST DU VÉCU
C’est l’heure du ptit-dej ! Vous avez la pression ?

Il est 7h30 du matin. La veille, la mère de famille nomade avait pris soin d’étendre des couvertures bien chaudes sur le sol de la yourte familiale afin que vous n’attrapiez pas froid pendant la nuit glacée (vous vous souvenez, juste entre elle et la petite table basse?). Vous n’avez pas encore ouvert les yeux mais vous savez qu’il va bientôt falloir les quitter, ces couettes douillettes : ce qui vous l’indique ? L’odeur de thé au lait qui vient vous chatouiller les narines couplé au bruit du liquide que l’on verse dans l’antique thermos : c’est bientôt l’heure du petit-déjeuner et il fait partie de ces moments clés où, afin de ne pas offenser vos hôtes au sein de leur foyer, certaines attitudes bien précises sont à adopter… Ou pas !

Et oui, des politesses chez nous peuvent passer comme des offenses en Mongolie (rester debout au lieu de s’asseoir sans rien demander par exemple) ! Dans tous les cas, ne vous mettez pas trop la pression : des sourires, une attitude respectueuse et des preuves de votre bonne volonté suffiront sûrement à vous faire adopter… Les nomades sont loin d’être des sauvages ! 😉

Info de l’année : savez-vous qu’au pays de la « yourte », on n’appelle pas ça… une yourte ?
L’appellation correcte est « ger » et les nomades n’emploient que celle-ci (ils n’aiment d’ailleurs pas beaucoup le mot yourte). Ce mot se prononce entre « guèr » et « guir », entraînez-vous car c’est celui que vous emploierez si vous vous rendez en Mongolie !

Repas dans une yourte traditionnelle avec des nomades

 

→ 1. NE JAMAIS ENTRER DU PIED GAUCHE DANS UNE GER
Et ne surtout pas poser un pied sur le seuil de la porte, ou même le toucher.
Dans les croyances nomades le seuil symbolise la nuque du chef de famille : si vous marchez dessus, vous lui piétinez la nuque ! C’est une des règles primordiales. Gengis Khan avait même pour habitude de punir de mort tous ceux qui osaient ne pas la respecter…! Conclusion : si on avait été à cette époque, Maxime n’aurait pas fait long feu (cf photo ci-dessous, oui c’est valable même pour les gers encore en plein montage).

Rentrer dans une yourte pieds droit, une règle importante

 

→ 2. UNE FOIS QUE VOUS ÊTES ENTRÉS… ASSEYEZ-VOUS VITE !
Le contraire signifierait que vos intentions sont mauvaises*.
En général vous trouverez un petit lit sur le côté gauche de la ger, c’est la place réservée aux invités, n’hésitez pas à vous y asseoir dès que vous entrez : si le fait d’attendre sagement qu’on vous le propose est une politesse chez nous, c’est une offense en Mongolie. Celui qui entre dans une ger et ne s’assoit pas comme un invité est porteur d’un mauvais présage ou veut du mal à la famille.
*On se retient de faire une blague sur Harry Potter, promis.

Nomades autour d'un repas dans une yourte Repas du soir avec une famille nomade, plat traditionnel

 

→ 3. ON REÇOIT ET DONNE TOUJOURS DE LA MAIN DROITE
…Et tant pis pour les gauchers !
Pour les droitiers pas de problèmes, mais pour les autres… c’est une des règles les plus dures à respecter (et ça aussi, c’est du vécu) ! Il est très difficile de toujours penser à tendre sa main opposée lorsqu’on vous tend un bol de thé au lait (on vous en tendra… Beaucoup!) ou lorsque vous devrez faire passer quelque chose à quelqu’un par exemple. Mais pas de panique : vous ferez forcément l’erreur par inadvertance et les mongols auront plus tendance à rire de votre tête d’étranger paniqué… plutôt que de vous en vouloir ! Pour essayer de ne pas vous tromper, dîtes-vous que de coutume la main gauche est même placée sous le coude droit lorsque nous devons recevoir ou donner.

Dans une yourte on reçoit tout de la main droite

 

→ 4. TOUJOURS ACCEPTER LES OFFRANDES DE LA FAMILLE
Même si vous ne saurez probablement pas toujours ce que c’est.
Même si les petits « chocolats » (?) dans ce bol vous semblent bien suspects, même si ce sont des petits bouts blanchâtres et durs de lait de yak ou du front et de la langue de mouton séchés (vécu)… Chaque famille possède dans sa ger un petit bol de confiseries dans l’attente de futurs visiteurs et elle vous en offrira dès que vous serez assis, peut-être même avant de vous parler ! La notion d’hospitalité occupe une place très particulière dans la tradition mongole et sous-entend tout un tas coutumes presque cérémoniales : ce bol d’offrandes en fait partie, et ce serait une sérieuse offense de le refuser (allez n’ayez pas peur, on a eu des langues de moutons mais on a aussi eu droit à de délicieux « cookies »… au lait de yak) !

il y a toujours des friandises dans une yourte

Nourriture traditionnelle mongole Ne jamais refuser une offrande en Mongolie

 

→ 5. LE FEU EST SACRÉ
Alors oubliez vos vieilles habitudes !
On entend par là : ne jetez RIEN dedans, ni déchet, ni papier, ni eau, ni la fin de votre repas… Rien ! Et ne mettez jamais vos pieds dans sa direction (comme dans beaucoup d’autres pays, les pieds sont l’opposé de la tête, qui elle est… sacrée : il serait donc profondément impoli de présenter ses pieds au feu). Enfin, lorsque vous vous allongez, mettez votre tête côté feu et vos pieds vers l’extérieur de la ger : on n’est pas venus ici pour fâcher les esprits pas vrai ?!

Le feu est sacré dans une yourte

 

ATTENTION, BONUS

→ LA RÈGLE QUI SURPASSE TOUTES LES AUTRES

Les gers respectent toutes la même architecture, soit une structure circulaire et deux piliers centraux sur lesquels repose le toit : ne passez jamais entre ces deux piliers ! Nous vous disions que les gers étaient des lieux chargés en symbolique, ces deux piliers en sont la matérialisation même : ils symbolisent le lien entre la terre et le ciel (ces deux éléments sont d’ailleurs souvent représentés sous la couleur orange et bleu dans les gers), l’espace qui se trouve entre eux est sacré. Ne placez donc aucun objet entre ces deux poteaux de bois, ne faites pas non plus passer quelque chose à quelqu’un par là et surtout ne traversez pas entre, même si vous serez souvent tentés de passer par cet espace dégagé… Dîtes vous que c’est zone interdite !

les piliers centraux d'une yourte

 

VOILÀ.
Vous êtes parés pour votre première fois dans une ger !

Détendez-vous, même si tout ça fait beaucoup d’informations d’un coup dites-vous qu’elles deviennent vites naturelles et que les principes les plus importants à respecter sont les plus simples : bienveillance et respect. Les nomades sont sans conteste tolérants et d’une immense bienveillance : si vous faîtes preuve de bonne volonté, vos impairs seront plus sujets à de grosses session de rire collectif que de scandales ! En conclusion, vous voilà parés pour votre première fois dans une ger… Mais vous voilà surtout parés pour vivre des moments exceptionnels.

Famille nomade mongole Vie des nomades en Mongolie Famille nomade devant sa yourte

Delphine & Maxime.

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à nous laisser une petite note et le partager !

3 COMMENTS

  1. C’est très intéressant, ça me plairait de découvrir un peu la vie dans une yourte, lol. Ce que vous avez mangé semblait délicieux surtout le petit-déjeuner  Je pense que je vais essayer de partir en voyage dans cette zone de la planète, mais ça va me prendre du temps pour préparer le budget. Je suis tombée sur la chaine Dailymotion de Sofinco https://www.dailymotion.com/Credit_Sofinco l’autre jour, je pense donc à demander un petit prêt si possible. Je dois m’informer un peu plus avant, mais il faut vraiment que je visite l’Asie, ça me tente trop.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.