Haut en couleurs

La 1ère chose qui nous a frappés avant même d'atterrir au Sri Lanka, ce sont les milliers de palmiers qu'on voit depuis le ciel. Et si on l'observe d'encore plus haut, on se rend compte que cette petite île fait figure de goutte d'eau comparé à son géant voisin l'Inde (dont on retrouve d'ailleurs bien des influences). Néanmoins ne laissez pas sa taille vous tromper : le Sri Lanka est un cocktail de paysages étonnamment variés et un véritable concentré de surprises.

Ici, on retrouve la couleur partout : dans les plats épicés hauts en saveurs, dans le bleu translucide de l'eau, dans le vert profond des jungles, des montagnes ou des innombrables plantations de thé, dans le rouge et le rose des couchers de soleil qui vous font boire pas mal de bières bien fraiches, dans l'arc-en-ciel des papillons géants qui émaillent le ciel, le turquoise des paons sauvages qui peuplent les terres, le multicolore des tuk-tuks qui grouillent, le blanc immaculé des stupas... Jusqu'au large sourire de ses habitants.

Bienvenus au Sri Lanka, ce pays qui colore encore nos rêves.

Le Sri lanka en 3 anecdotes

| 1 | Le Sri Lanka est le 3ème exportateur mondial de thé. Ici, il pousse entre 200 et 2.200m d'altitude. D’ailleurs, l’ancien nom de cette île était… Ceylan. | 2 | En France, on peut trouver sur les routes des chevreuils, des sangliers… Ici il s’agit d’une espèce un peu plus imposante : les éléphants sont nombreux et l’île entière est leur territoire naturel. Au détour d’un virage, il n’est pas rare de se retrouver face à un de ces géants ! | 3 | Avec l’Inde, le Sri Lanka est le seul pays au monde où il est possible de conduire son propre tuk-tuk. Ces petits bolides se louent et le permis se passe en une heure.

Carte d'identité

Superficie : 65.610 km² , le plus petit pays que nous ayons jamais parcouru | Densité de population : 330/km² | Monnaie : Roupie Sri lankaise | La bière est à : ... et s'achète seulement dans les "Liquor Store" | Il faut que vous gouttiez : Le coconut sambol au matin, le kottu (no spicy please), les rottis de la maman d'Asanka. | Une expérience à vivre : Louer son tuk-tuk pour découvrir les moindres recoins de l'île et faire le plein de sourires en transportant les locaux qui vous prennent pour un taxi local.

pourquoi on y retournerait ?

Pour avoir à nouveau le plaisir de surfer à 6h du matin dans une eau chaude bordée de palmiers dorés, pour se gaver de noix de coco et re manger un kottu géant à Polonarruwa, pour retrouver cette impression d’être dans un immense parc naturel du matin au soir et avoir les singes, paons, éléphants, varans, tortues de terre ou géantes des mers, biches, buffalos, papillons géants, toucans, comme voisins. Pour retourner chez Asanka qui nous manque beaucoup, embrasser sa mère, cuisiner avec elle, et revoir ses élèves dont les dessins remplissent notre boite à souvenirs.

NOS RÉCITS DE VOYAGE

*BASED ON TRUE STORIES | Asanka, Sri Lanka

En plein confinement, la série qui se tourne vers les autres. Asanka a 28 ans, il est sri lankais. Il partage depuis toujours son quotidien avec sa mère, son père et sa grand-mère dans un tout petit village...

Vous préparez un voyage au Sri lanka ?

Nos articles pratiques et nos tops pourraient vous intéresser

SRI LANKA | Top 5 des raisons de louer son propre tuk-tuk pour découvrir le Sri Lanka

Louer un tuk-tuk au Sri Lanka : prêts pour une expérience unique en son genre ? D'habitude vous preniez place à l'arrière et, cheveux au vent, main agrippées là où vous pouviez, vous laissiez les chauffeurs de ces...